Tragédie lyrique en musique en un prologue et cinq actes
Créée à l’Académie royale de musique à Paris le 15 février 1686

Livret de Philippe Quinault
Musique de Jean-Baptiste Lully

Dernière tragédie en musique de Lully et Quinault, Armide est aussi leur chef-d’œuvre. Créé en 1686 par la célèbre Marthe Le Rochois, l’ouvrage sera repris à l’Académie royale de musique jusqu’en 1761. Depuis, de nombreuses productions modernes ont permis de faire connaître cette partition. Mise en scène et chorégraphiée par Deda Cristina Colonna dans un style mêlant respect historique et relecture contemporaine, la version reprise à Varsovie est l’occasion de découvrir de jeunes chanteurs, danseurs et musiciens internationaux placés sous la direction de Benjamin Bayl.

Deda Cristina Colonna, mise en scène et chorégraphie
Francesco Vitali, scénographie et lumières
Marcelina Beucher, Armide
Aleksander Rewiński / Aleksander Kunach, Renaud
Sylwia Krzysiek / Aleksandra Żakiewicz, Phénice
Iwona Lubowicz, Sidonie
Jarosław Bręk, Hidraot
Piotr Pieron, Aronte | Ubalde
Tomasz Rak, La Haine
Andrzej Marusiak, Artémidor, Le Chevalier danois

Nordic Baroque Dancers

Ensemble vocal de l’opéra de chambre Varsovie
Musicae Antiquae Collegium Varsoviense

Benjamin Bayl, direction musicale

Extraits en version scénique
1h40

Coproduction Innsbrucker Festwochen der Alten Musik | Musikfestpiele Postdam Sanssouci | Centre de musique baroque de Versailles
Partitions réalisées par Nicolas Sceaux

POLOGNE - Varsovie - Warsaw Chamber Opera
dimanche 5, mercredi 8, jeudi 9, vendredi 10, dimanche 12, mardi 14 novembre 2017

Centre de musique baroque de Versailles © 2016