La Comédie-Italienne de Paris (1716-1780) : colloque du tricentenaire

Comité scientifique : Beatrice Alfonzetti (Université La Sapienza de Rome), Emanuele De Luca (Université Paris‐Sorbonne), Andrea Fabiano (Université Paris‐Sorbonne), Piermario Vescovo (Université Ca’ Foscari de Venise)

Organisé par l’Équipe Littérature et Culture Italiennes (ELCI‐EA 1496) : Emanuele De Luca et Andrea Fabiano En partenariat avec le CMBV

Dans le cadre du Projet ANR CIRESFI (Contrainte et Intégration : pour une réévaluation des spectacles forains et italiens sous l’Ancien Régime)

Le tricentenaire de la réouverture de la Comédie‐Italienne de Paris (1716) est l’occasion d’un colloque international pour discuter des différents aspects de l’activité artistique des comédiens italiens à Paris, afin de faire le point sur les nouvelles acquisitions de la recherche scientifique internationale de ces dernières années et afin de dégager des nouvelles pistes pour mieux comprendre le rôle et l’importance de la Comédie‐Italienne et de sa troupe dans les changements poétiques, dramaturgiques et esthétiques du théâtre des Lumières. L’approche interdisciplinaire de ce colloque permettra de définir les éléments administratifs et les liens avec la politique culturelle française, l’apport des comédiens italiens et français du théâtre à la formulation de nouvelles formes dramatiques, ainsi que leur contribution à la maturation d’une nouvelle théorie du jeu théâtral et de l’acteur.

La période d’activité examinée par ce colloque (1716‐1780) coïncide avec la date d’arrivée de la troupe italienne de Luigi Riccoboni à Paris, sous l’invitation du Régent, et celle de l’expulsion définitive de la Comédie‐Italienne du répertoire italien et des comédiens italiens, afin de mieux valoriser les relations d’hybridation entre les cultures dramatiques française et italienne au sein du théâtre.

En parallèle du colloque, Barbara Nestola (CNRS - CESR/CMBV) coordonne la réalisation de deux projets :

  • La reconstitution de trois divertissements du répertoire de la Comédie Italienne des années 1716-1728. L’objectif de ce projet de performance practice est d’une part de montrer le statut du divertissement dans l’organisation d’un spectacle au Nouveau Théâtre Italien, et de l’autre de comparer ses moyens artistiques à ceux de l’ Académie Royale de musique. Pour sa réalisation, une douzaine d’interprètes professionnels ont été sollicités (musiciens, chanteurs, danseurs). Cette reconstitution fera l’objet d’un documentaire vidéo.
  • La préparation d’un dossier numérique consacré aux divertissements composés par Jean-Joseph Mouret pour la troupe italienne entre 1716 et 1738. Les partitions, publiées en six recueils parus entre 1718 et 1738, n’ont pas encore fait l’objet d’une étude approfondie. Leur analyse permettra d’élucider de nombreuses questions concernant la pratique musicale au Théâtre Italien, notamment celles du style et des effectifs employés (chanteurs, instrumentistes et danseurs).

Télécharger le programme

Paris - Institut Culturel Italien
jeudi 15 décembre 2016
Paris - Sorbonne
vendredi 16 décembre 2016
Paris - Maison de la Recherche - Université Paris-Sorbonne
samedi 17 décembre 2016

Centre de musique baroque de Versailles © 2016