Signature des conventions entre les établissements culturels et les zones de sécurité prioritaires

En présence de Mme Audrey AZOULAY, Ministre de la Culture et de la Communication, de M. Patrick KANNER, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et à l’initiative de M. Jean-François CARENCO, Préfet de la région d’Île-de-France et Préfet de Paris, des conventions de jumelages ont été signées mardi 12 juillet dernier à l’Hôtel de Noirmoutier (7e arr.) entre des établissements culturels nationaux et des zones de sécurité prioritaires (ZSP). Dans ce cadre, le Centre de musique baroque de Versailles (CMBV) y était présent, ayant été désigné parmi les établissements culturels pour concevoir et mener un projet d’action éducative et culturelle sur trois ans (2016-2018) pour les habitants de la ZSP des Merisiers à Trappes-en-Yvelines.

Fort de son expérience antérieure à Trappes-en-Yvelines (projet L’Inde Galante en 2013-2015), grâce au concours de plus d’une quinzaine de partenaires (institutionnels, associatifs, scolaires, partenaires privés) et en collaboration avec le château de Versailles, le CMBV propose de construire un parcours autour du destin exceptionnel du compositeur Jean-Baptiste Lully, qui inventa l’opéra français et devint l’un des personnages les plus influents de la cour de France sous Louis XIV. Le projet se déroulera en deux temps : une année de sensibilisation à l’art baroque français autour de deux spectacles initiés par le CMBV ̶ Atys en folie et Les Amants magnifiques ̶ , et une année de création artistique d’un spectacle pluridisciplinaire co-écrit avec les participants (restitution en mai 2018 au théâtre de la Merise et à l’Opéra Royal du château de Versailles). Il sera complété par une multiplicité d’initiatives locales et par la création d’un espace de débats citoyens avec les habitants sur les enjeux sociaux et culturels du territoire.

 

Centre de musique baroque de Versailles © 2016