Le mois Molière au CMBV !

Les Rencontres des Menus Plaisirs

Cycle de conférence du Centre de musique baroque de Versailles durant le Mois Molière de la ville de Versailles.

Tous les mardis du mois de juin de 17h30 à 18h30.
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Centre de musique baroque de Versailles
22 avenue de Paris
78000 Versailles

Mardi 7 juin, 17h30, Centre de musique baroque de Versailles

L’orchestre à cordes sous Louis XIV par Florence Gétreau.

La passion de Louis XIV pour la musique favorisa l’émergence et le développement d’un style français très typé. Par exemple, les deux orchestres de la cour, les fameux Vingt-Quatre Violons du Roi, mais aussi la Petite Bande de Violon de Jean-Baptiste Lully ont enchantés les visiteurs de la cour par leur singularité. La recherche poursuit ses investigations sur les documents d’époque afin d’en retransmettre, avec l’aide des musiciens, toute la saveur.

Florence Gétreau, spécialiste des instruments de musique et de l’iconographie musicale, est directrice de recherche au CNRS. En collaboration avec Jean Duron elle a publié un ouvrage collectif sur l’Orchestre à cordes sous Louis XIV : instruments, répertoires, singularités paru en décembre 2015 aux éditions Vrin.

Mardi 14 juin, 17h30, Centre de musique baroque de Versailles

L’Académie royale de musique dans la 2e moitié du 18e siècle par Solveig Serre.

Depuis sa reprise par Jean-Baptiste Lully, l’Académie royale de musique, futur opéra de Paris, bénéficie d’un quasi monopole pour la création lyrique en France. Dans cette effervescence, on voit se succéder au 18e siècle les créations de Rameau, Gluck, Piccini et tant d’autres auxquelles le public se presse. L’institution est l’objet d’enjeux de pouvoir, de faillites financières, d’incendie, mais malgré ces vicissitudes, elle fait preuve d’une longévité exceptionnelle, incarnant la vigueur de la musique française.

Solveig Serre est chargée de recherche au CNRS et directrice du pôle recherche du Centre de musique baroque de Versailles. Spécialiste de l’opéra au 18e siècle, elle lui a consacré un ouvrage en 2011 l’Opéra de Paris (1749-1790) Politique culturelle au temps des Lumières, CNRS éditions.

Mardi 21 juin, 17h30, Centre de musique baroque de Versailles

Administrer les Menus Plaisirs du Roi par Pauline Lemaigre-Gaffier.

Sacre et couronnement, lever et coucher du souverain, comédies, concerts et autres divertissements de la cour, mariages, funérailles princières… Les Menus Plaisirs du Roi étaient chargés de l’organisation du cérémonial au quotidien comme des rituels d’état, au cœur de la fabrique de l’image et de l’imaginaire de la souveraineté.

Pauline Lemaigre-Gaffier est maître de conférences en histoire moderne à l’Université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines. Elle a publié aux éditions Champ Vallon en février 2016 la première étude consacrée à cette institution d’Ancien Régime, Administrer les Menus Plaisirs du Roi – l’état, la cour et les spectacles dans la France des Lumières.

Mardi 28 juin, 17h30, Centre de musique baroque de Versailles

Jeunes prodiges musiciens aux 17e et 18e siècles par Jean Duron.

Où l’on suivra les premiers pas publics de jeunes compositeurs, garçons ou filles ; où l’on évoquera leur éducation qu’ils soient nobles, fils de musiciens ou simples petits chanteurs de maîtrises ; leurs moyens d’expression ; les commentaires qu’on leur adressa.

Jean Duron est chercheur au Centre de musique baroque de Versailles. Il s’est intéressé aux premières œuvres des musiciens d’Ancien Régime à la demande de Vincent Cotro, Véronique Meyer et Marie-Luce Pujalte-Fraysse pour l’ouvrage La première œuvre, Arts et musique, XVe-XXIe siècles paru en 2014 aux Presses universitaires de Rennes.

Centre de musique baroque de Versailles © 2016