Nouveauté édition : Concerto n°3 op. X de Jean-Marie Leclair et Motets pour la Chapelle royale de Pierre Robert

acm289

 Jean-Marie Leclair : Concerto pour violon op. X n°3

Le Centre de musique baroque de Versailles poursuit l’édition de l’intégralité des concertos de Jean-Marie Leclair, compositeur fondateur de l’école française de violon, avec la publication du Concerto pour violon op. X n°3.

Jean-Marie Leclair est le plus éminent représentant de l’école française de violon du XVIIIe siècle. Après plusieurs voyages dans le Piémont où il se forma à l’école italienne de violon, Leclair fit une carrière de soliste et de compositeur, à la ville, notamment au Concert Spirituel où ses concertos ont régulièrement été joués, mais aussi à la Cour en tant que
violoniste de la Chambre et de la Chapelle royale.

Ses concertos, d’une grande qualité formelle, ont une écriture particulièrement dense et contrapuntique, peu commune en France à cette époque et sans doute rapportée par Leclair de ses nombreux voyages à l’étranger. Le Centre de musique baroque de Versailles poursuit l’édition de l’intégralité de ces concertos : les six de l’opus VII sont déjà disponibles, ensemble ou séparément, ainsi que quatre des six de l’opus X. Plusieurs interprètes renommés ont fait confiance à cette édition pour leurs enregistrements discographiques !

Ce Concerto pour violon et orchestre, op. X n°3 en ré est en trois mouvements (Allegro moderato, Andante et Allegro ma
non tropo), pour un orchestre à cordes classique : violons 1 & 2, alto, basso (violoncello, organo).

En savoir plus


Couv 078

Pierre Robert : Motets pour la Chapelle du roy, vol. 1

Édition scientifique d’Andrée Dagenais avec la collaboration de
Thomas Leconte – Collection Monumentales : Pierre Robert – VI.2.1

Modèles du grand motet versaillais, les motets à grand chœur de Pierre Robert, dont le Centre de musique baroque de Versailles publie aujourd’hui le premier volume, ont perdurés un siècle durant au répertoire de la Chapelle royale.

Pierre Robert (ca 1622-1699) est héritier de la grande tradition polyphonique de la fin de la Renaissance de par sa formation à la maîtrise de la cathédrale de Paris, puis par son activité dans trois des plus importantes cathédrales du royaume : Senlis, Chartres et Paris. En 1663, conjointement à Henry Du Mont, il est recruté par Louis XIV comme sousmaître de la Musique de la Chapelle du roi, poste prestigieux qu’il occupa jusqu’en 1683. Il contribua activement à
l’émergence de nouvelles formes de musique religieuse et à l’élaboration d’un répertoire spécifique pour la Chapelle du
roi qui seront les fondements du grand et du petit motet français.

Ce volume réunit les cinq premières pièces des Motets pour la Chapelle du Roy de Pierre Robert, recueil publié sous forme de parties séparées à Paris chez Christophe Ballard en 1684. L’introduction générale dresse un panorama complet de la production connue de Pierre Robert pour la chapelle royale, revenant tant sur les sources que les particularités de son écriture. L’éditeur scientifique présente ensuite les œuvres du volume dans leur contexte historique.

Andrée Dagenais est professeure associée de Brandon university (Canada), où elle dirige également plusieurs formations
vocales. Diplômée de l’université de l’Iowa, de l’Eastman School of Music et de McGill University, elle a été accueillie en 1999, avec l’aide du CNRS, au Centre de musique baroque de Versailles pour mener ses recherches sur Pierre Robert.

En savoir plus

 

Centre de musique baroque de Versailles © 2016