Nouveauté livre : Jack Eby, François Giroust (1737-1799): Composer for Church, King and Commune

livre-couv-francois-giroust

Jack Eby, chercheur associé au CMBV, publie chez Olms la première biographie détaillée de François Giroust, dernier sous-maître de la chapelle royale de Versailles. Elle est accompagnée du catalogue de son œuvre, qui invite à explorer sa musique. 

La carrière de François Giroust est un vrai roman. Né à Paris en 1737, il débute sa carrière musicale comme enfant de chœur à la cathédrale Notre-Dame. Talentueux, il est nommé maître de musique de la cathédrale d’Orléans à l’âge de 19 ans. Le succès remporté par ses grands motets au Concert Spirituel en 1768 lui permet de revenir à Paris à l’église des Saints-Innocents. Sa célébrité lui valut sa nomination à la chapelle royale en 1775, à la cour de Louis XVI, où il sera plus tard promu Surintendant de la Musique du Roi. Il cumule les postes musicaux les plus prestigieux à la cour, à la Chapelle et à la Chambre lorsque la Révolution éclate ; son monde s’effondre en même temps que la monarchie et l’Église.

C’est en tant que concierge du château de Versailles qu’il écrit de la musique pour tous les événements révolutionnaires de Versailles, de 1793 à sa mort en 1799.

La plupart de ses œuvres nous sont parvenues. Alors que ses œuvres révolutionnaires ont un intérêt principalement historique, ses motets et ses messes représentent le sommet de la musique sacrée en France à la fin de l’Ancien Régime.

Cet ouvrage est la première biographie détaillée de François Giroust, dernier sous-maître de la Chapelle royale de Versailles. Elle est accompagnée du catalogue de son œuvre, qui invite à explorer sa musique.

L’auteur, Jack Eby, a obtenu sa thèse de musicologie au King’s College de Londres. Il est professeur de musique à Bishop’s University de Sherbrooke au Québec. Chercheur associé au Centre de musique baroque de Versailles, il travaille depuis de nombreuses années sur la vie et l’œuvre de François Giroust, en particulier à Versailles. Il a publié de nombreux articles autant sur sa musique sacrée que sa carrière révolutionnaire. Il a également publié des grands motets dans les éditions critiques du CMBV et projette d’autres volumes.

En savoir plus

Centre de musique baroque de Versailles © 2016